Logo Kauri

10+

2 – 4

15min / joueur

KAURI

  • Auteur : Charlec
  • Illustrateur : Jérémie Fleury
  • Date de sortie : septembre 2023
  • Langue : FR

Les points forts

  • Asymétrie équilibrée
  • Relate des faits historiques
  • Très grand public

30 millions d’années avant notre ère, une éruption volcanique gigantesque fait surgir une île au fin fond de l’océan Pacifique.
Peu à peu, la vie s’invite sur cette terre où les fougères et arbres prospèrent. L’un d’entre eux, emblématique de l’île, est un conifère. Ce père de la forêt peut atteindre 50m de haut, 10m de circonférence et vivre des milliers d’années : c’est le kauri (ka-o-ri) de Nouvelle-Zélande.

Venus de terres lointaines, oiseaux et insectes trouvent refuge sur ce havre tranquille. En l’absence de prédateurs terrestres, certainsperdent leur capacité à voler, tel l’honorable kiwi.

Au VIIème siècle, les premiers humains qui s’installent sur cette terre vierge l’appellent Aotearoa, le pays du long nuage blanc. Seuls occupans pendants des siècles, les maoris la cultivent et l’honorent.

En 1769, James Cook va bouleverser cet équilibre en cartographiant l’île. L’exploitation des forêts de kauris caractérise la colonisation anglaise.

Les pionniers introduisent un marsupial afin d’en faire un élevage pour sa fourrure : le possum (phalanger renard). Mais tout ne se passe pas comme prévu. Les possums échappent à tout contrôle, se répandent dans l’île et dévorent sa végétation, poussant les colons anglais à faire face.

Dès lors, plus rien ne sera comme avant.

Qui prendra l’avantage ?

Le Kiwi

Image Kiwi

Il vit sereinement à l’ombre des forêts de kauris depuis la nuit des temps. Il règne sans partage sur toute l’île mais sa tranquillité vole en éclats avec l’arrivée des mammifères. La disparition de son habitat végétal met sérieusement en péril son espèce.

La Maorie

Première humaine arrivée sur l’île, elle installe ses whares au coeur des forêts de kauris et tire parti des ressources de l’île. Elle tente de conserver ses croyances et son mode de vie malgré l’arrivée de l’anglais. Elle s’adapte et cohabite avec lui jusque dans les villes.

L’Anglais

Dernier humain arrivé, il voit de magnifiques opportunités dans la prise de possession de l’île; l’exploitation de ses forêts, l’élevage… Au fil du temps, ses besoins en bois se réduisent et la prolifération du possum l’inquiète. Il tente de rétablir un équilibre qu’il a lui-même rompu en renonçant à déboiser et en limitant l’expansion du possum.

Le Possum

Amené par l’homme pour exploiter sa fourrure, ce marsupial va très vite s’échapper et, en l’absence de prédateur naturel, se répandre dans toute l’île. Il fait festin de végétation, oeufs, insectes… Ses moeurs arboricoles nuisent indirectement au kiwi et sa profusion pousse l’anglais à le chasser.

Dans Kauri, chaque joueur incarne l’une des 4 factions proposées et va tenter de se faire une place dans l’histoire. Le Kauri, arbre emblématique de l’île, va être au coeur des conflits entre les espèces, si bien que chacune va scorer des points différemment. 

Jouez vos cartes au mieux pour prendre possession de l’île et empêcher les autres peuples de marquer trop de points.

Tandis que le kiwi doit faire survivre ses spécimens, le possum devré s’étendre au maximum. L’anglais va d’abord déboiser puis chasser le possum, et la maorie va pacifiquement bâtir ses temples.

  • 1 plateau principal
  • 30 pions Kauri
  • 2 marqueurs : 1 pour la piste de conscience de l’Anglais et 1 pour la piste des Périodes

Pour les Kiwis :

  • 1 plateau
  • 1 aide de jeu
  • 9 cartes Kiwi
  • 28 pions kiwis
  • 2 pions inondation
  • 3 pions réserve
  • 5 jetons Héritage

Pour les Maoris :

  • 1 plateau
  • 1 aide de jeu
  • 9 cartes maori
  • 1 pion maori
  • 8 jetons whares
  • 4 jetons Héritage

Pour les Anglais :

  • 1 plateau
  • 1 aide de jeu
  • 9 cartes anglais
  • 2 pions anglais
  • 8 pions routes
  • 2 pions poisons
  • 4 jetons Héritage

Pour les Possums :

  • 1 plateau
  • 1 aide de jeu
  • 9 cartes possum
  • 30 pions possums
  • 1 pion épidémie
  • 4 jetons Héritage

L’équipe

Charlec

Charlec

Auteur

Charlec est un auteur ingénieux passionné d’histoires en tout genres, qui va toujours créer une mécanique en lien avec un thème fort qui raconte des faits passionnants.
Jérémie Fleury

Jérémie Fleury

Illustrateur

Issu de l’école lyonnaise d’illustration Emile Cohl, Jérémie Fleury exerce ses talents de concept artist pour des studios de jeux vidéo, des livres jeunesse et des jeux de société.

Emmanuel Soulié

Emmanuel Soulié

Editeur

J’ai 3 passions dans la vie :
les jeux de société et les jeux vidéos.

Benjamin Treilhou

Benjamin Treilhou

Directeur artistique

Trublion ludique freelance, il travaille sur les jeux qui lui plaisent pour faire le lien entre l’éditeur, les illustrateurs et les auteurs. Il râle souvent, mais c’est pour le bien des projets qu’il dirige (c’est en tout cas comme ça qu’il se justifie).

Pin It on Pinterest

Share This